Pourquoi utiliser un ioniseur ?

En tenant compte qu'en moyenne, un personne inhale plus de 10.000 litres d'air toutes les 24 heures, il est logique de se demander comment améliorer la qualité de l'air présent autour de nous. Inhaler de petites ions natifs d'oxygènes biologiquement actifs et produits par les ioniseurs Elanra aident votre corps à retrouver son équilibre naturel. En restaurant cet équilibre, il est démontré qu'il se produit de nombreux effets positifs bénéfiques comprenant:

  • Moins de succeptibilité à développer des rhumes et des refroidissements
  • Moins de fatigue
  • Détoxification naturelle du corps
  • amélioration du sommeil, de la relaxation et de la méditation
  • Respiration confortable
  • Soulage les allergies et le rhume des foins
  • Soulage les congestions des sinus et l'inflammation
  • Améliore les mécanismes de défence naturelle du corps
  • Diminue le stress, l'irritabilité et les tensions
  • Augmente la vigilance
  • Augmente la productivité au travail
  • Améliore la concentration
  • Maintien le fonctionnement normal de tous les systèmes du corps.



Tout le monde se sent en mauvaise forme ou de mauvaise humeur occasionnellement et nour cherchons naturellement à en comprendre les causes. Les maux d'estomac peuvent passer rapidement et être oubliés. Mais lorsque les douleurs persistes, l'étape suivante consiste à consulter un médecin de manière à soulager les symptômes persistants.

Il est important de considérer que bon nombre des problèmes auxquels nous sommes confrontés dans notre vie quotidienne comme les allergies, le stress, les troubles du sommeil peuvent être provoqués par un manque d'ions négatifs dans l'air que nous respirons.

La recherche médicale a montré qu'un excès d'ions positifs peut affecter la santé physique et émotionnelle.

Lorsque trop d'ions positifs entrent dans la circulation sanguine via les voies respiratoires, ils peuvent déclencher une série de problèmes de santé avec comme réaction du corps un excès de sérotonine et d'histamine liberé dans l'organisme.