Comprendre les ions

Les électrons transportent une petite charge électrique négative, donc une molécule qui gagne un électron se charge négativement (un ion négatif) et une molécule qui perd un électron se charge positivement (un ion positif). Les forces de la nature produisent des ions négatifs et positifs en abondance. Le rapport optimal des ions de l'air que l'on trouve dans la nature est de cinq positifs tous les quatre ions négatifs.

Les ions négatifs se produisent dans toutes les tailles et sont électriquement attirés par les particules en suspension telles que les spores de moisissures, les odeurs, les allergènes, même les virus et les bactéries. Ils s'attachent à ces derniers et les précipitent sur la surface la plus proche, nettoyant ainsi l'air de la pollution et des germes. Beaucoup de gens sont familiarisés avec l'utilisation d'ioniseurs destinés à «rafraîchir» l'air dans les maisons, les bureaux et les hôpitaux. Mais ce n'est là qu'un petit aspect fondamental que représente la valeur monumentale des ions négatifs sur notre santé et notre bien-être.

Dans la nature, tout est équilibré. La terre répond au bombardement des ions positifs en produisant des ions négatifs d'oxygène par la décomposition naturelle du minerai de radium dans la croûte terrestre qui est converti en gaz radon. Ce rayonnement naturel entraîne la formation d'ions d'oxygène

La plupart seront familiarisés avec les effets vivifiants de la respiration des ions négatifs dans la nature si vous avez déjà marché sur la plage, marché dans les montagnes ou vous être assis près d'une cascade où l'air vigoureux et en mouvements de l'eau produisent une abondance des ions négatifs. Comparez ces environnements à l'intérieur d'un bureau, la maison moderne ou une rue de la ville. La mauvaise qualité de l'air intérieur et à l'extérieur de la pollution, la climatisation, les champs électriques générés par la multitude d'appareils, plus les charges électrostatiques et les vapeurs dégagées par des fibres synthétiques, les matériaux de construction, tout est là pour créer un environnement dépouillé d'ions négatifs et surchargés en ions positifs. Nuisibles à notre santé, l'abondance des ions positifs dans l'air a été démontrée comme pouvant entrainer de la léthargie, une baisse de l'humeur et de défense de l'immunité aux maladies.

L'une des principales sources naturelles d'ions négatifs est la diffusion permanente de la radioactivité au travers de la croûte terrestre. Comme nous recouvrons la terres avec du béton, des routes et des bâtiments et que nous détruisons de plus en plus l'environnement naturel, nous nous coupons notre plus importante source d'approvisionnement en ions négatifs.