Les effets nocifs des ions positifs

La recherche médicale a démontré que le fait d'inhaler trop d'ions positifs peut-être nuisible. Lorsque vous respirez à travers vos poumons, les ions positifs pénètrent dans le flux sanguin là où ils peuvent induire duvers effets nuisibles comme un excès de sécrétion de sérotonie et d'histamine.

De plus en plus, l'air que nous respirons est bombardé partout et la plupart du temps par des polluants chimiques là où nous vivons à la maison, au bureau, dans les magasins, les clubs, les cafés et tavernes, les restaurants. Votre maison peut-être beaucoup plus polluée que le centre ville aux heures de traffic!

Donc, si vous suspectez que l'air de votre bureau ou de votre maison diminue votre bien-être, vous avez probalement raison. De nombreux facteurs peuvent intervenir, tels que:

  • Les structures métalliques des bétons des appartements suppriment les ions négatifs.
  • Le chauffage central et l'air conditionné vident l'air des ions négatifs.
  • Les tapis synthétiques, les rideaux et tissus d'ameublement sont chargés positivement et neutralisent les ions négatifs.

Le top 10 des polluants de l'air dans nos maisons:

  1. la fumée de cigarette et Cigarette smoke & les chauffes eau au gaz
  2. Les produits de nettpyage chimiques & les aérosols
  3. les pesticides
  4. le monoxyde de carbone et les fines particules des voitures et du diesel.
  5. le formaldéhyde utilisé dans les bois agglomérés
  6. les solvents utilisés dans les peintures à l'huile
  7. les poussières
  8. les tapis de sol (naturelles ou de fibres synthétiques)
  9. les champs électromagnétiques (CEM) des équipements électriques et électroniques
  10. les acariens

Ce shéma montre le niveau approximatif d'ions négatifs présents dans différents environnements:

La concentration en ions dépend de la situation géographique, géologique, météorologique et la météo dans chaque cas.